• -10,00 €
La Révolution de L'emballage - Deuxième période - Fabrice Peltier - Couv
search
  • La Révolution de L'emballage - Deuxième période - Fabrice Peltier - Couv
  • La Révolution de L'emballage - Deuxième période - Fabrice Peltier - Page
  • La Révolution de L'emballage - Deuxième période - Fabrice Peltier - Page
  • La Révolution de L'emballage - Deuxième période - Fabrice Peltier - Page
  • La Révolution de L'emballage - Deuxième période - Fabrice Peltier - Page
  • La Révolution de L'emballage - Deuxième période - Fabrice Peltier - Page
  • La Révolution de L'emballage - Deuxième période - Fabrice Peltier - Page
  • a Révolution de L'emballage - Deuxième période - Fabrice Peltier - Page
  • a Révolution de L'emballage - Deuxième période - Fabrice Peltier - Page
  • a Révolution de L'emballage - Deuxième période - Fabrice Peltier - Page
  • La Révolution de L'emballage - Deuxième période - Fabrice Peltier - Page
  • La Révolution de L'emballage - Deuxième période - Fabrice Peltier - Page
  • La Révolution de L'emballage - Deuxième période - Fabrice Peltier - Page
  • La Révolution de L'emballage - Deuxième période - Fabrice Peltier - Page
  • La Révolution de L'emballage - Deuxième période - Fabrice Peltier - Page
  • La Révolution de L'emballage - Deuxième période - Fabrice Peltier - Page
  • La Révolution de L'emballage - Deuxième période - Fabrice Peltier - Page
  • La Révolution de L'emballage - Deuxième période - Fabrice Peltier - Page
  • La Révolution de L'emballage - Deuxième période - Fabrice Peltier - Page
  • La Révolution de L'emballage - Deuxième période - Fabrice Peltier - Page
  • La Révolution de L'emballage - Deuxième période - Fabrice Peltier - Page
  • La Révolution de L'emballage - Deuxième période - dos couv

La Révolution de l'emballage - Deuxième période

65,40 €
55,40 € Économisez 10,00 €

La Révolution de l'emballage
Deuxième période : l'expérimentation des nouvelles solutions

Auteur : Fabrice Peltier

Préface : Bertrand Piccard

Format : L 19 cm X H 25 cm
190 pages - Plus de 500 photos
Couverture carton, reliure spirale

Prix public 69 €

Parution 10 novembre 2022

Quantité
La révolution de l'emballage F2

Moins de plastique !

Allégé !

Recyclé ! 

Réutilisable !

D’origine végétale ! 

Biosourcé !

Recyclable !

Zéro plastique !

Compostable !

Rechargeable !

Consigné !

Réemployable !

Zéro emballage !

Lors de ces premières années de la Révolution de l’emballage, certains de ces arguments et beaucoup d’autres encore, plus ou moins fondés, s’invitent de façon bien visible sur la face avant de nombreux packagings. L’objectif étant de mettre en valeur une ou plusieurs qualités de l’emballage au regard de la protection de l’environnement afin de rassurer et convaincre un consommateur qui se déclare de plus en plus sensible à la cause. Une telle diversité d’allégations relatives aux emballages, d’ordre qualitative et quantitative, démontre bien que, non seulement le secteur de l’emballage est en pleine mutation, mais surtout qu’il se cherche encore en proposant un grand nombre de solutions n’allant pas toutes nécessairement dans le même sens. Ainsi, la Révolution de l’emballage n’aboutira pas à l’emballage idéal car il n’existera jamais. Cependant, il existera des solutions d’emballages pour lesquelles, dans la plupart des cas, seuls quelques indicateurs de leur impact environnemental seront améliorés. Hélas, parfois, au détriment d’autres indicateurs. D’où l’importance de prendre garde aux transferts d’impacts.

Jamais les metteurs en marché de produits, dans quasiment tous les secteurs, n’ont attaché une telle importance à leurs emballages. Ils s’interrogent sur leur devenir, souhaitent les améliorer, envisagent de les repenser totalement, voire de s’en passer tout simplement…

Plusieurs raisons poussent les industriels à cette profonde remise en question de leurs emballages :

-       La loi qui leur impose aujourd’hui à respecter les « 3R » pour réduire, réemployer recycler, afin qu’ils soient conformes au décret éponyme et pour anticiper les nouveaux textes à venir ;

-       La pression grandissante des consommateurs qui expriment des attentes fortes et parfois contradictoires au sujet des produits emballés qu’ils consomment et des déchets que cela génère ;

-       La démultiplication des initiatives, des associations, des startups pour développer l’achat en vrac, la réutilisation, le réemploi et la consommation zéro déchet ;

-       La volonté de certains distributeurs qui font désormais de ce sujet, notamment de la diminution du plastique, un argument de leur communication en faveur de l’environnement ;

-       Le respect des engagements qu’ils se sont eux-mêmes fixés dans leur politique de responsabilité sociétale et environnementale (RSE) qui contient très souvent un chapitre dédié à la réduction de l’impact de leurs emballages ;

-       Et pour certains d’entre eux, les plus visionnaires, une prise de conscience qu’ils sont peut-être arrivés au bout d’un modèle qu’il est temps de remettre en cause…

La Révolution de l’emballage est bel et bien en cours, avec chaque jour de nouvelles solutions mises sur le marché. La crise sanitaire de la COVID-19, la flambée des coûts de toutes les matières premières, les pénuries, la guerre en Ukraine n’ont pas ralenti la cadence des lancements de nouveaux emballages. Force est de constater que la plupart de ceux-ci s’inscrivent dans les grandes tendances que j’ai présentées en 2020 dans l’ouvrage « La Révolution de l’emballage, première période, l’émergence de nouvelles solutions ». Si bien que ce que nous qualifiions hier de tendance émergente est devenu dans de nombreux cas une réalité en cours d’expérimentation.

Nous sommes donc passés à une nouvelle phase de la Révolution de l’emballage que je qualifie de « seconde période », celle de l’expérimentation des nouvelles solutions. Les slogans chocs et les communications « plus vertes que vertes » sont encore largement diffusés. Les allégations environnementales sur les emballages sont devenues incontournables. Chaque nouvelle solution proposée s’affiche comme meilleure qu’une autre, ce qui ne facilite pas la compréhension du consommateur, pas plus d’ailleurs que celle d’un grand nombre de metteurs en marché… Les observateurs se déchaînent sur les réseaux sociaux. Certains trouvent que ça ne va pas assez loin, que le problème reste entier, d’autres prétendent que c’est pire ou que c’était mieux avant… Cependant, en prenant un peu de recul et en toute objectivité, il est désormais plus facile de contrôler la véracité des propos en mesurant de façon factuelle s’il y a progrès ou non.

L’objectif de ce nouvel ouvrage est d’analyser 101 emballages qui ont été développés et mis sur le marché durant ces dernières années, tant pour se mettre en conformité avec la réglementation que pour s’engager sur la voie de la transition écologique, vers un plus « juste emballage ». Il est aussi donné la parole aux acteurs de la Révolution, les industriels les plus engagés qui n’hésitent pas à faire bouger les lignes, prendre des risques sans prétendre pour autant détenir la solution miracle pour réduire toujours plus l’impact environnemental de leurs emballages.

La Révolution de l'emballage F2
2022-11-15